DIY #1 – Fabriquer un tawashi : collant, chaussette et au crochet en fibre naturelle

Le tawashi, l’éponge japonaise zéro-déchet alternative aux éponges industrielles

Des éponges du commerce polluantes

L’éponge traditionnelle est une invention datant de 1932, elle est alors composée de viscose. Ce n’est que dans les années 60 que l’éponge devient double-face : une pour gratter, l’autre pour essuyer.

Il existe 2 grandes catégories d’éponges pour faire la vaisselle:

  • L’éponge synthétique en mousse de résine (dérivé du pétrole) particulièrement polluante
  • L’éponge synthétique végétale composée de viscose issue de cellulose (pulpe de bois) et de coton. Elle est biodégradable, voir compostable si non traitée, mais elles sont généralement traitées contre les bactéries, et ce n’est pas toujours indiqué.

Quoiqu’il en soit, leur production est énergivore et peu écologique (utilisation de ressources fossiles ou forestières, procédés de fabrication gourmands en énergie…).

 

L’alternative japonaise zéro-déchet : le tawashi

Le tawashi est une éponge tricotée ou crochetée en coton, acrylique, fil de chanvre ou de jute, ou avec un vieux T-shirt, collant ou chaussette. Son intérêt est double : il peut passer à la machine permettant d’avoir une durée de vie plus longue et il est censé pouvoir être utilisé sans produit vaisselle (sa forme lui permettant une performance optimale).

Toutefois, je n’ai pas trouvé d’informations comparant l’impact environnemental de la fabrication d’un tawashi en acrylique VS une éponge en cellulose. Le plus polluant étant la matière première, il est préférable de privilégier les tawashi en matières réutilisées (T-shirt, collant, chaussette, ..) ou en fil de jute ou de chanvre français. Si vous optez pour un tawashi en coton, préférez a minima du coton recyclé.

L’article “Une décoration en coton écologique” pourrait vous intéresser.

DIY : faire soi-même une éponge tawashi

J’ai testé 3 méthodes différentes : avec d’anciens collants, avec des chaussettes trouées, et en fibre naturelle avec du fil de chanvre.

1/ Tawashi avec de vieux collants

Pour ce test, j’ai utilisé un morceau de bois d’environ 15x15cm et planté 7 clous de chaque côté tous les 2 cm environ. J’ai coupé des bandes de collant de 1cm, je vous conseille plutôt de partir sur 2 à 3cm pour avoir un tawashi de taille suffisante.

2/ Tawashi avec des chaussettes trouées

Sur le même principe avec de vieilles chaussettes. J’ai expérimenté cette fois une méthode sans planche en bois en plantant les clous dans un carton. Je dois vous avouer que ce n’est pas optimum comme solution. Je vous propose 3 options sans clous un peu plus bas.

L’épaisseur étant plus importante que celle d’un collant, vous obtiendrez un tawashi plus grand et plus moelleux.

3/ Gratounette au crochet en fibre naturelle (chanvre, jute ou sisal)

L’intérêt de cette version, c’est le côté grattant de la fibre naturelle. Pour ma part, j’ai opté pour de la ficelle de chanvre de chez Naturellement Chanvre cultivé en France sans pesticides : l’une 1,5mm en chanvre non ciré, l’autre en 1mm en chanvre ciré. La ficelle cirée est moins agréable à crocheter mais plus grattante.

J’ai opté pour 15 mailles (plutôt que les 10 préconisées dans le tuto vidéo ci-dessous afin d’obtenir une taille qui me corresponde davantage).

J’ai assemblé les 2 morceaux crochetés avec une ficelle de chanvre différente. Il est aussi possible d’en faire deux similaires avec 2 ficelles différentes et les assembler l’une contre l’autre pour obtenir un tawashi double face.

> Le tuto vidéo magique qui m’a tout appris <

Il n’y a aucunement besoin de connaissances en crochet, ni d’en avoir déjà fait. Grâce à cette vidéo simple et efficace, vous arriverez à crocheter votre propre tawashi en quelques heures grand maximum. Pour ma part, le premier essai était abracadabrant, mais dès le second test, c’était super facile et le résultat a été un joli tawashi.

4/ Fabriquer un tawashi sans clous

Voici 3 méthodes que je n’ai pas expérimentées mais que j’ai découverte sur internet :

Avec des pinces à linge

chez Ogresse de compagnie

Tricoté

chez Les Gambettes Sauvages

Avec des fourchettes

3b176affc0ab30b8695d9c126136f03f
chez Diane_Macam

5/ Tawashi circulaire

J’ai testé une version au crochet, mais force a été de constaté que je n’avais pas (encore) le niveau. Ces modèles demandent un peu plus de technique, mais vous trouverez des tutos sur internet si vous souhaitez vous y essayer.

Pas le temps ou la flemme de vous y mettre ?

Une sélection des plus beaux tawashi écolos fabriqués par des créateurs français.

Coton recyclé et ficelle de jute
Fil à tricoter acrylique recyclé
Fil de chanvre et fil de cuivre
Coton et polyester recyclé
Fil de sisal naturel
Fil de chanvre non traité, récolté et filé en Europe
Fil de sisal
Ficelle de sisal et tissu recyclé (trapilho)
Fil de chanvre récolté et filé en Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

My Green Cocoon

My Green Cocoon est le premier média entièrement dédié à une décoration éco-responsable : durable, écologique et non-toxique, aussi nommée slow deco.

Newsletter

En vous inscrivant à la newsletter,
vous recevrez :

Agence

BRANDING & COMMUNICATION

Vous êtes une marque, artisan ou décorateur, professionnel de la décoration ou de l’aménagement engagé, et vous souhaitez créer ou faire connaître votre marque ?

Et aussi…

Acheter éco-responsable

tapis berbere marocain authentique symboles laine

Un authentique tapis berbère

Aujourd’hui très tendance, le mass market s’est approprié le tapis berbère. Découvrons les critères de reconnaissances des authentiques tapis berbères du Maroc.