Now Reading
Linge de lit en lin : comment bien choisir ?

Linge de lit en lin : comment bien choisir ?

Opter pour une fibre naturelle comme le lin pour son linge de lit, permet de protéger l’environnement et sa santé. L’industrie du textile est polluante et énergivore. Notamment, à cause de la culture du coton. Elle nécessite une quantité d’eau considérable. Il faut ajouter à cela, l’émanation de gaz à effet de serre dû au transport de la matière première. Sa culture, son tissage et sa conception finale peuvent être effectués dans différents pays. La production des fibres synthétiques est également issue d’une ressource naturelle non-renouvelable : le pétrole. Le choix de ces fibres est très mauvais pour l’homme, car il émet une grande quantité de Composés Organiques Volatils. Nous passons en moyenne 7h47 au lit par jour, et être exposé aux COV peut engendrer des irritations des yeux, des muqueuses des voies respiratoires, des troubles cardiaques et du système nerveux. Le lin devient alors une des meilleures alternatives pour votre housse de couette.

Les bienfaits dun linge de lit en lin naturel et écologique

Pourquoi préférer le lin au coton ?

La culture du coton nécessite l’utilisation de pesticides et de produits chimiques. Elle est aussi la troisième activité agricole la plus consommatrice d’eau. Polluante et nocive pour l’homme, d’autres matières, comme le lin, plaisent davantage pour le linge de lit. Cette fibre n’a pas besoin d’irrigation, elle est cultivée sans produits phytosanitaires. Même si le coton a des avantages, comme la facilité d’entretien ou encore son pouvoir absorbant, les fibres du lin possèdent également de nombreuses propriétés idéales pour la literie. Résistant, confortable, anallergique, et respirant sont des qualités que l’on attribue au lin. Il est aussi thermorégulateur : il réchauffe en hiver et garantit une certaine fraîcheur en été. Il a aussi le pouvoir de créer une ambiance relaxante, douce, cocooning dans votre chambre. On l’aura compris, le lin est plus sain, plus écologique, et même jusqu’à sa fin de vie. Le textile 100% naturel, tel que le lin, est compostable. Attention toutefois qu’il n’ait pas été cultivé avec des pesticides ou teint avec des produits toxiques. Cela risquerait de polluer le compost, et donc le jardin. Une autre possibilité : le recyclage. Il suffit de déposer votre linge de lit dans les bennes dédiées que vous pouvez retrouver sur le site Re-fashion. Le textile est collecté, trié, et redistribué aux associations comme Emmaüs, par exemple.

Choisir un lin de qualité pour une meilleure durabilité

Les draps, ou coussins en lin lavé, ont une grande capacité de résistance à l’usure du temps. Cependant, il faut tout de même prêter attention à certains critères qui sont gage de qualité. Dans un premier temps, l’opacité du tissu en fil/cm2. Pour le lin, il sera de 41fils/cms2. En revanche, il faut savoir que si un nombre de fils trop faible est généralement signe d’une mauvaise qualité, un nombre trop élevé, avec une fibre de mauvaise qualité n’est pas mieux. Dans un deuxième temps, le poids du tissu en g/m2. Pour le linge de lit en lit, il est préférable de se diriger vers du 180 g/m2. En faisant le choix de cette matière, vous conserverez pendant de nombreuses années vos draps en lin, qui se seront adoucis au fil des lavages.

Une housse de couette en lin sans danger pour la santé

Désormais toutes les grandes marques proposent des housses de couettes en lin dans divers coloris : kaki, bleu, verte, rose, … Mais il est important pour la santé des grands et des petits de prêter attention à la teinture utilisée. Deux options. Choisir un lin qui a été teint avec de la teinture végétale, sans risques pour la santé. Autre possibilité, il faut veiller à un tissu teint sans composants toxiques, car ces derniers sont émetteurs de COV ou de perturbateurs endocriniens. Pour vous aider dans vos recherches, le label Oeko-Tex assure que le produit est non-nocif pour la santé. Cela ne signifie pas pour autant que c’est un tissu biologique qui serait exempté de produits chimiques. Mais le tissu est contrôlé tout au long de sa fabrication.

Choisir des draps et une housse de couette en lin bio made in France

Du linge de lit en lin français

On préfère naturellement du lin made in France, et pour ce faire, on a de la ressource. L’hexagone est le premier producteur mondial. En plus de choisir une fibre naturelle écologique, préférer la parure de lit en lin, c’est favoriser le circuit court, et limiter les émanations de CO2 dû au transport de la matière. La Normandie est la région la plus productrice en terme de volume et de qualité. Le lin, n’apprécie pas les fortes chaleurs et le manque d’eau. La Haute-Normandie assure à elle seule 50% de la production mondiale de fibres de lin. Les raisons de ce rendement sont les suivantes : une terre riche qui favorise une bonne alimentation et donc une bonne croissance, un climat océanique tempéré, une pluviosité régulière, et peu d’écarts de température. Écoresponsable, sain et cultivé en France.

Tissage et transformation du lin made in Europe

Une production française oui, mais le tissage du lin se fait le plus souvent en Chine. Au delà d’un impact carbone important, les réglementations en Asie sont moins exigeantes que dans les usines françaises. Les produits utilisés s’avèrent généralement plus nocifs, l’énergie qui alimente les machines de usines sont bien souvent au charbon, et les teintures sont parfois rejetées dans les cours d’eau sans être retraités. Alors, pour vérifier que votre housse de couette est bien éthique, il y a « Masters of Linen ». Ce label mis en place par la Confédération européenne du lin et du chanvre, garantit l’origine et la qualité du fil. Ainsi, vous serez certain(e)s que le lin est cultivé et tissé en Europe.

Notre sélection de linge de lit en lin européen

Crédit photo : Nuevo Estilo

© 2021 My Green Cocoon. Tous droits réservés.