Now Reading
Chez Catherine, rénovation écologique d’une ferme de 1810 dans la Drôme

Chez Catherine, rénovation écologique d’une ferme de 1810 dans la Drôme

Chez Catherine

Drôme

DESIGNER TEXTILE ET FORTE D’UNE EXPÉRIENCE DE 20 AUPRÈS DES PROFESSIONNELS DU TEXTILE, CATHERINE METTETAL A CRÉÉ LA PREMIÈRE MARQUE DE TISSUS D’AMEUBLEMENT HAUT DE GAMME, ÉCORESPONSABLE ET 100% MADE IN FRANCE. SES ENGAGEMENTS SE REFLÈTENT ÉGALEMENT DANS LE PROJET DE RÉNOVATION D’UNE FERME DE 1810 MENÉE DE FAÇON ÉCOLOGIQUE, SANS SACRIFIER L’ESTHÉTISME.

@catherine.mettelal

La salle à manger est l'ancienne grange de la ferme. De grandes ouvertures ont été crées. Toutes les fenêtres sont entourées par de larges cadres en bois. Les pieds de la table sont des trétaux de charpent, construits par son mari lorsqu'il était apprenti charpentier. Le plateau est constitué de chutes du plan de travail. Les chaises sont toutes chinées, quand ce ne sont pas celles de sa grand-mère.

Quelle est ta philosophie déco ?

Je trouve indispensable de conserver cette joie de décorer, et de consommer, grâce aux réseaux de seconde main. Et lorsque ce sont des pièces neuves, mon mari et moi, favorisons toujours le travail d’un.e artisan.e.
Le sentiment de dénicher des « perles » qui égaillent notre quotidien est très gratifiant !
Chiner ou rencontrer les artisans prend du temps, mais nous ne sommes pas pressés et c’est toujours un plaisir. Aussi, nous avons 3 critères auxquels nous ne dérogeons quasi jamais : chaque nouvel objet qui entre dans notre maison se doit d’être fonctionnel (ça c’est souvent mon mari) et d’être beau (ça c’est plutôt moi). Et toujours, nous nous rejoignons sur le fait qu’il soit durable et réparable !
Cependant, une maison bien décorée mais mal isolée n’a pas de sens pour moi. Une maison dans laquelle on se sent bien est une maison chaleureuse, confortable, et peu gourmande en énergie.
Nous vivons dans une maison rénovée avec des matériaux bio-sourcés et les matériaux choisis apportent une belle cohérence entre nos besoins et nos envies.

Fauteuil en rotin chiné. Le court rideau au dessus de la porte est l'impression d'une ancienne gravure du 18ème siècle qui appartenait à son père et que Catherine a fait imprimer sur un Natté Coton Bio 100% et tissé en France. Une impression sans solvants et certifiée Oeko-Tex pour des textiles qui ne dégagent aucune substance chimique nocive.
Tasse, soucoupe et théière chinés chez Emmaüs qui rappellent à Catherine les objets de l'époque de sa grand-mère, des années 40/50.
Tête de lit constituée de 2 anciennes palettes assemblées. Sur le côté, une échelle en bois de châtaignier faite par un artisan local. Le couvre-lit est un ancien drap en lin aux bords ajourés chiné en brocante. Les coussins sont en impression écoresponsable, made in France, et sur un coton bio tissé en France, imaginé par Catherine.

Quelles sont les difficultés que tu rencontres dans ta démarche?

Dans un monde de déco éco-responsable, on doit changer de temporalité. 

Nous venons d’emménager, avec ma petite famille, dans le nord de la Drôme. Et nous avons restauré une ancienne ferme de 1810. 

La rénovation (ou la construction) d’une maison de façon écologique et durable posent les même questions qu’une décoration écoresponsable. 

Une déco qui est basée sur la recherche d’objets de seconde main ou d’objets d’artisanat n’est pas difficile à appliquer. L’enjeu est d’accepter de « perdre son temps ». 

Accepter que l’objet soit recherché, découvert, attendu, créer tout un contexte d’acquisition, mûri et réfléchi. 

Le temps a une autre valeur que celui qui nous est vendu aujourd’hui dans notre société de consommation habituelle. 

Un meuble avec du vécu, fait par un artisan il y a un certain nombre d’années, a une valeur certaine. 

Tout comme un fauteuil rénové par un artisan pour le remettre au goût du jour, pour citer un exemple que je connais bien. 

Ce sont des procédés qui prennent du temps : un temps nécessaire, qui fait que l’objet est unique, précieux et rien que cela le rend durable. 

Lorsque l’on s’investit pour choisir un objet, on est capable d’attendre qu’il soit fabriqué et cela lui donne de la valeur. On en prendra soin, on l’entretiendra et il sera de fait, plus durable. 

Poêle de masse avec des briques réfractaires. Catherine et sa famille font un petit feu le matin et le poêle se charge de restituer la chaleur tout au long de la journée.
L'une des pièces déco préférée de Catherine : un fauteuil bridge chiné par sa mère il y a 20 ans qu'elle lui a refait avec un tissu que Catherine avait créé lorsqu'elle était technicienne jet d'encre et infographiste. Catherine avait imprimé des motifs et des photos qu'elle avait créés sur des torchons de sa grand-mère en lin (alors que ces torchons devaient faire partie de son trousseau).
La cuisine est un modèle d'exposition de chez Ixcina (en exposition depuis 2 ans, il dégageait nettement moins de COV lorsqu'ils l'ont achetée). Plan de travail en chêne massif. Sol en carreaux de ciment achetés en destockage.
Atelier de Catherine isolé en béton chaux/chanvre directement sur la pierre enduit d'un mélange terre/paille. L'inertie des matériaux pour l'isolation implique un faible besoin en chauffage.

Qu’est ce qui te fait te sentir bien chez toi ?

La lumière, les enduits terre et le bois. 

La lumière parce que nous avons de grandes baies vitrées, qui nous apportent beaucoup de lumière, en plus d’une large ouverture sur la nature et l’environnement extérieur. 

Les matériaux bio-sourcés dans une maison, renforcent l’aspect sanitaire et il n’y a pas plus confortable que des matériaux non-traités et non-transformés pour un environnement intérieur sain ! 

Le béton chaux/chanvre amène un confort phonique, en plus du confort d’isolation, qui créer un véritable cocon lorsque l’on est dans notre maison. 

Ce confort est renforcé par l’enduit terre/paille, qui est de couleur neutre et douce, sur laquelle n’importe quel objet déco, de n’importe quel couleur ou de tout type de matière, s’accorde ! 

Le bois, que se soit notre plancher ou nos menuiseries, avec leurs encadrements en bois massif, amène une vraie note chaleureuse dans notre maison. Et le bois est aussi un matériaux qui s’accorde avec tout ! 

Pièce d'une potière que Catherine adore car elle est belle, elle a le bon format et elle connait la potière basée à Romans.
Bureau fabriqué par le mari de Catherine avec des chutes de bois de son entreprise de charpente (panneaux de 3 plis épicéa)
Étagères made in France d'une jeune marque de designers français sur lesquelles elle collectionne les trésors : gravures, photos, dessins...

Quel est ton objet fétiche ?

Un fauteuil bridge, restauré par ma mère, avec un torchon de ma grand-mère, que j’ai imprimé de mes motifs. 

La pièce fétiche de Catherine est visible un peu plus haut. Ce fauteuil bridge est sa seconde pièce déco et artisanale préférée. Entièrement restauré par sa maman avec son tissu en lin écru (100% made in France de la fibre au tissu) et imprimé de façon écoresponsable avec son motif "Fleurs crayonnées".
© 2021 My Green Cocoon. Tous droits réservés.